P1160031

Cette envie débute tout d'abord de l'envie de faire plaisir à cet homme que j'aime tant ! Il saura se reconnaître. Mais une pensée toute particulière à Philippe qui m'a quant à lui grandement motivé pour rédiger cette publication ! Merci à toi Philippe pour tes mots si agréables, tu sauras te reconnaître quand tu passeras par là toi aussi, j'espère que cette recette saura te donner des éléments d'inspiration (en tout cas tes mots ont su me motiver) ^^ !

"Tout commence par quelques délicieux ingrédients ! Oui je n'ai pas mangé de viande depuis fin 2015 environ. Non pas parce que je n'aime pas le goût, l'odeur de la cuisson de la viande, du poisson et fruits de mer (car j'en cuisine toujours pour mes fils et mon époux), mais car il me devenait insupportable de participer à ce massacre de masse par ma consommation (large débat, on est d'accord). Ainsi j'ai su me priver d'un aliment que j'aimais par simple conviction "Le coeur a ses raisons que la raison ignore, ai-je encore pu lire dernièrement". Mais tout comme j'ai pu boire ces 3 verres de Champagne samedi dernier sans ivresse aucune, alors que je pensais ne plus supporter l'alcool depuis longtemps (mon alimentation végétarienne et végétalienne le plus souvent a bien nettoyé mon foie et mes surrénales visiblement), mon corps semble me réclamer un certain nombre de choses en ce moment. Alors il est clair que pour rien au monde je ne voudrais réintroduire la viande dans mon alimentation quotidienne (mon corps se porte bien mieux sans cette charge de protéines), mais je suis lasse de porter le poids du vivant sur mes épaules, me privant de tant de choses au nom du respect de tous, du tout !

Alors j'ai eu le goût de cuisiner cette viande et surtout l'envie de goûter à mes préparations (certes en quantité restreinte car je ne suis plus habituée à digérer la viande) et sincèrement ce fut un délice sans culpabilité aucune (et fort digeste en plus) !

Considérant, pour ce qui est de mon expérience, que la consommation de viande n'est pas vitale et que majoritairement les élevages et abattages ne sont pas pensés dans la bienveillance, je ne peux que me tourner vers une consommation limitée à la satisfaction d'un plaisir plus qu'occasionnel de viandes de petits producteurs de proximités ! Mais c'est un choix personnel, chacun étant libre de ce qu'il vit."

  P1160008 P1160011 P1160013

Débutons donc par une petite marinade (cette recette satisfera aisément 4 personnes) :

- En toute simplicité faites mariner (presque 8 heure pour moi) 2 beaux magrets de canard tailladés dans la partie grasse et recouvert de 100 g de magrets de canard fumés sur la partie charnue dans le mélange suivant :

Le jus de 6 petites oranges, 3 citrons verts, 25 g de gingembre frais râpé et 3 cuillère à soupe de Rhum (pour ma part j'aime beaucoup cuisiner au Diplomatico).

- Lorsqu'il sera temps de songer à la cuisson de votre riz, mettez à égoutter vos magrets sur une grille.

- Une fois bien égouttés, préparez les en les badigeonnant au pinceau de miel (de Ronce pour ma part, mon préféré), puis recouvrez les d'une belle couche d'herbes fraîches hachées menues mélangées à de l'huile d'olive (j'ai fait un bouquet au jardin "Menthe poivrée, Mélisse, Origan et Sarriette pour ma part".

P1160015 P1160020 

Préparation du riz "Thai pour ma part":

- Préparer un bouillon avec 2 litres 1/2 d'eau, 2 cubes de bouillon de volaille bio, 1 cuillère à café de Curcuma en poudre ou râpé d'une racine fraîche (on en trouve quasi toute l'année en magasin bio, extra également pour les jus à l'extracteur), 1 feuille de laurier et 1 cuillère à café de gros sel.

- Cuire 200 g de votre riz 2 à 3 minutes de plus qu'indiqué par le producteur (afin d'obtenir cette texture moelleuse du riz lorsque l'on fait une paella) avec deux belles poignées de petits pois fraîchement écossés !

- Faire fondre une échalote, y cuire en omelette un oeuf puis y ajouter votre riz à faire revenir. Ajuster l'assaisonnement avec sel et poivre selon votre goût !

- Réserver.

Préparation de vos légumes rôtis :

- En toute simplicité éplucher puis faire de longues lanières avec 1 panais, 1 grosse carotte, 1 patate douce et 1 belle courgette.

- Dans 1 grand saladier, mélanger vos lanières avec 3 gousses d'ail hachées, 1/2 cuillère à café de piment d'espelette (ou autre selon votre goût), 1 cuillère à café d'herbes de Provence et 2 généreuses cuillères à soupe d'huile d'olive.

Préparation de votre sauce :

- Faire fondre 600 ml de crème de coco (j'utilise celle de la biocoop elle est parfaite, tant en cuisine salée que sucrée).

- Laisser mijoter à feu très très doux, votre crème avec 1 cuillère à soupe de citron confit au gingembre et 2 belles cuillères à soupe de citronnelle coupée en tout petits tronçons.

- En 3 fois ajouter 30 cuillères à soupe de la marinade (pour laisser réduire après l'ajout de 10 cuillères à soupe).

- Au dernier moment, cette sauce sera mixée avec la moitié des magrets fumés dorés sortant du four puis passée au chinois. Je n'ai rien ajouté de plus, onctuosité et fraîcheur.

P1160025

Cuisson des magrets et légumes :

- Préchauffer votre four à 240°.

- Dans un grand plat allant au four laisser couler quelques filets d'huile d'olive, déposer d'un côté les magrets égouttés et de l'autres les lanières de légumes marinés à l'huile.

- Cuire 15' ces deux éléments ensemble, ainsi, les magrets vont rendre la marinade au profit de la cuisson des légumes.

- Sortir votre plat, baisser votre four à 180°, retirer les magrets, les placer sur un autre plat, couvrir les légumes d'un papier adéquat afin que se termine tranquillement la cuisson.

- Remettre votre viande au four 15' puis la découper (sans la partie grasse) en tranches tout de suite à la sortie du four (attention la viande poursuivra sa cuisson si vous ne la coupez pas rapidement).

- Il ne reste plus qu'à ajouter la moitié des magrets fumés au riz réservé, l'autre moitié à la sauce crème de coco que l'on va mixer et passer au chinois.

 

Tout est prêt ! Reste à dresser.

J'aime les emportes pièces pour un dressage propre et une assiette bien organisée, mais faites vous plaisir selon votre envie ! Votre riz cerclé, ces belles lanières luisantes et quelques tranches de magrets, une belle coulée de cette sauce onctueusement rafraîchissante !

Faites vous plaisir avant tout !

Après cette belle assiette, je suis restée sur cette note de fraîcheur pour le dessert. Je leur avais préparé (enfin ma turbine il va sans dire) trois sorbets, citron vert, orange/mandarine et fruits rouges (pour un peu plus de matière et d'effet sucré en bouche).

Un petit biscuit délicatement parfumé aux épices avec ceci et hop hop hop le tour est joué tout le monde fut satisfait ^^ !

P1160033-002