P1010109-001

   Heureux de recevoir notre ami Gilbert pour la semaine à venir, nous l'acceuillons aujourd'hui, "lui et son accent qui nous transporte dans sa belle région de Gémenos proche de Marseille, avec ce petit dessert de circonstance.

Le Voyageur, pour lui et ses voyages ! 

C'est la quatrième fois que j'ai l'occasion de pâtisser le Voyageur, c'est en effet l'un des desserts préférés de mon plus grand garçon, Philémon (merci Mercotte) ! Ce gâteau de voyage, se garderait sans doute très bien, mais nous n'avons pas eu l'occasion de l'observer plus d'une journée 1/2. Il est très parfumé, goûteux, simple dans l'absolue, bien qu'il demande un peu de précision tout de même dans sa confection. Mais je vous rassure rien qui ne soit à votre portée !

Alors op op op, Pâtissez !

 Nul doute que je manquerais de courtoisie si j'utilisais une recette autre que celle de Mercotte qui nous a permis de découvrir le Voyageur !

Pâte d'amande maison en toute simplicité : 

P1010072 P1010073 P1010075

 250 g de poudre d'amande

250 g de sucre glace

j'ai utilisé 40 g de blanc d'oeuf

Dans un robot muni d'une large lame, mélanger "poudrer" amandes en poudre et sucre glace (comme pour les macarons), pour avoir une belle poudre homogène. Ajouter ensuite votre blanc d'oeuf pour obtenir un beau pâton de pâte lisse. Prélever 250 g de pâte d'amandes et réserver le reste (vous allez bien trouver une gourmande occasion pour vous en servir, non ?).

 Le gâteau :

Ingrédients "soyons précis, merci à notre balance de précision":

250 g d'oeuf

50g de beurre fondu

45 g de farine et 8 g de fécule de maïs

3 g de levure chimique

Un sachet de fondant (blanc ou noir selon votre envie) pour le glaçage

chocolalat blanc ou noir pour la décoration

Pour le sirop :

100 g d'eau

135 g de sucre

12 g de rhum

le zeste d'un citron 

P1010095P1010080P1010077P1010081P1010084 P1010086 P1010088 P1010097 

Préparation :

0 - Préchauffer votre four à 170-180°

1 - Préparer un sirop en portant à ébullition l'eau, le sucre et pour ma part, le rhum et le zeste de citron. Hors du feu, laisser infuser et refroidir.

2 - Dans le bol du robot avec son fouet, mélanger la pâte d'amandes (que l'on peut ramollir 30 secondes au micro onde) avec 1/4 des oeufs "63 g environ" (que j'ai battu, les pauvres), puis ajouter progressivement le reste des oeufs. Fouetter une bonne 10 aine de minutes, pour obtenir un beau ruban. Profitez en pour faire fondre le beurre et pour tamiser les poudres (farine, levure et fécule).

3 ) Prélever une pette quantité du mélange oeuf / pâte d'amandes et la mélanger avec le beurre fondu. 

4 ) Incorporer délicatement à la maryse les "farine, fécule et levure tamisées" au mélange oeuf / poudre d'amandes.

5 ) Puis ajouter à la fin le mélange avec le beurre fondu "ainsi l'appareil ne retombera pas".

6 ) Verser dans un moule de 22 cm (sincèrement je trouve que le résultat avec un moule de 24 cm de diamètre est trop plat pour ma part).

7 ) Enfourner 25 minutes à 170/180°.

8 ) Puncher (napper, recouvrir) au pinceau à la sortie du four les deux surfaces du gâteau avec le sirop tiède, puis laisser refroidir.

9 ) J'abricote (napper de confiture d'abricot) le dessus avec une confiture maison abricot et menthe, qui ajoute un petit parfum frais supplémentaire.

 Pour la finition

Faire fondre le fondant au bain-marie ou au micro onde selon ce que vous choisissez. Le verser et recouvrir la surface à la spatule. J'ai choisi un contraste écriture blanche sur fond noir, histoire de varier un peu les plaisirs ^^ !

Avec ce délicieux dessert parfumé j'ose vous proposer une petite douceur supplémentaire :

Ce Tokay-Pinot gris 2000 est sincèrement une merveille, doux, sucré aux arômes si fruités, honnêtement un délice ... A déguster les yeux fermés !

P1010120

 

P1010119

 P1010107  

 

 

le voyageur